Language selection

Communiqué

Liens connexes (M20P0353)

Des pièces affaiblies et un arrimage inadéquat sont à l’origine d’un largage accidentel et de blessures lors d’un exercice d’embarcation de sauvetage en Colombie-Britannique

Richmond (Colombie-Britannique), le 21 juin 2022 — Dans son rapport d’enquête (M20P0353) publié aujourd’hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déterminé que des pièces affaiblies et une élingue d’embarcation de sauvetage mal fixée ont causé le largage accidentel d’une embarcation de sauvetage mise à l’eau en chute libre lors d’un exercice à bord du vraquier Blue Bosporus en Colombie-Britannique.

Le 1er décembre 2020, alors que l’équipage du Blue Bosporus effectuait un exercice avec un type d’embarcation de sauvetage qui est mise à l’eau en chute libre dans la baie English (Colombie-Britannique), les élingues qui retenaient l’embarcation de sauvetage ont cédé. Par conséquent, l’embarcation de sauvetage est tombée à l’eau d’une hauteur approximative de 14 m. Deux membres d’équipage se trouvaient non attachés à bord de l’embarcation de sauvetage au moment de l’accident. Ils ont tous deux été grièvement blessés et transportés à l’hôpital. Le côté tribord avant de la coque de l’embarcation de sauvetage a été endommagé. Il n’y a eu aucune pollution.

L’enquête a révélé que les manchons de sertissage, qui servent à fixer les œillets des élingues de l’embarcation de sauvetage, s’étaient affaiblis au fil du temps. En raison de la manière dont les élingues étaient fixées aux crocs du bossoir de l’embarcation de sauvetage, la charge s’est concentrée sur l’élingue arrière droite. Ceci, combiné aux manchons de sertissage affaiblis, a provoqué la rupture des élingues et d’un support sur l’embarcation de sauvetage. En l’absence d’une procédure complète pour effectuer un exercice de mise à l’eau de l’embarcation de sauvetage à l’aide du bossoir, l’équipage avait développé une pratique informelle qui ne tenait pas compte du risque de se tenir debout sans être attaché dans l’embarcation de sauvetage, et en conséquence deux membres d’équipage ont subi de graves blessures lorsque l’embarcation de sauvetage est tombée.

Même si le propriétaire du navire, Apollonia Lines S.A., avait mis en place des routines d’entretien régulier pour vérifier l’état de l’embarcation de sauvetage et de ses engins de mise à l’eau, ceux-ci n’invitaient pas l’équipage à vérifier l’état des élingues en particulier. Bien qu’il existe des exigences internationales relatives aux inspections des appareils de levage des embarcations de sauvetage et des composants connexes, elles n’abordent pas expressément les élingues associées aux embarcations de sauvetage mises à l’eau en chute libre. En l’absence d’une directive internationale exigeant que les élingues des embarcations de sauvetage mises à l’eau en chute libre soient vérifiées périodiquement, inspectées avant leur utilisation et marquées d’une charge maximale d’utilisation, il existe un risque que cet équipement essentiel soit négligé pendant les inspections ou que ses limites de sécurité soient dépassées, entraînant un accident.

À la suite de l’événement, Apollonia Lines S.A. a remplacé l’équipement défaillant et endommagé à bord du Blue Bosporus, y compris un ensemble d’élingues et des supports nouvellement fabriqués, soumis à un essai de charge et certifiés. L’entreprise a également publié une circulaire sur le système de gestion de la sécurité à l’intention de tous ses navires concernant les exigences relatives aux inspections des embarcations de sauvetage et de l’équipement connexe ainsi qu’aux exercices d’embarcation de sauvetage.

Voir la page d'enquête pour plus d’information.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone : 819–994–8053
Courriel : medias@bst.gc.ca