Language selection

Communiqué

Liens connexes (A21P0069)

Perte de maîtrise et renversement d’un hydravion à Tofino (Colombie-Britannique) en 2021 : l’hydravion a croisé le sillage d’un navire au décollage

Richmond (Colombie-Britannique), le 6 octobre 2022 — Aujourd’hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié son rapport d’enquête (A21P0069) sur l’événement mettant en cause un hydravion Cessna A185F exploité par Atleo River Air Service Ltd., survenu en 2021 à Tofino (Colombie-Britannique).

Le 26 juillet 2021, un hydravion Cessna A185F d’Atleo River Air Service Ltd. effectuait un vol entre l’hydroaérodrome du port de Tofino (Colombie-Britannique) et la communauté de la Première Nation Hesquiaht à Hot Springs Cove (Colombie-Britannique), avec un pilote et quatre passagers à bord. Au cours du décollage, l’aéronef a momentanément pris son envol, puis a subi une perte de maîtrise et a fait la roue avant de s’immobiliser à l’envers dans des eaux peu profondes. Une passagère a été grièvement blessée, les trois autres passagers et le pilote ont été légèrement blessés, et l’aéronef a été lourdement endommagé.

L’enquête a permis de déterminer que le taux d’accélération de l’aéronef a été ralenti par le sillage d’un navire pendant la course au décollage, et le pilote a tenté de prendre plus de distance en effectuant un virage à droite à la surface de l’eau. L’aéronef a ensuite décollé de la surface de l’eau à une faible vitesse indiquée en raison d’un deuxième sillage de navire ou d’une commande. Alors que l’aéronef prenait son envol à une faible vitesse indiquée et dans un virage à droite, l’aile gauche a subi un décrochage aérodynamique à une altitude trop basse pour que la maîtrise puisse être reprise avant que l’aile ne percute l’eau.

L’enquête a également permis de déterminer que si l’utilisation des poids estimés des passagers est autorisée sans directives appropriées sur la manière d’effectuer une estimation de poids raisonnable, il se peut que les poids des passagers soient sous-estimés et qu’il s’en suive un risque de surcharge compromettant la sécurité du vol. De plus, si plusieurs modifications sont apportées sans directives appropriées sur la façon d’évaluer et de consigner leurs effets cumulatifs sur les manœuvres et la performance de l’aéronef, il y a un risque que l’aéronef ait des caractéristiques de vol inattendues, ce qui augmente la possibilité de perte de maîtrise.

À la suite de l’événement, Atleo River Air Service Ltd. a augmenté la durée entre ses vols de 15 minutes dans le but d’accorder plus de temps aux pilotes pour effectuer leurs tâches avant un vol.

Voir la page d’enquête pour plus d’information.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone : 819–994–8053
Courriel : medias@bst.gc.ca