Language selection

Communiqué

Liens connexes (A21P0018)

Une turbulence sévère cause l’écrasement d’un hélicoptère avec le relief sur Bowen Island (Colombie-Britannique)

Richmond (Colombie-Britannique), le 28 juillet 2022 — Aujourd’hui, le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié son rapport d’enquête (A21P0018) sur la perte de contrôle et la collision avec le relief d’un hélicoptère Bell 212 exploité par Airspan Helicopters Ltd. étant survenues en mars 2021 sur Bowen Island (Colombie-Britannique). L’enquête a permis d’établir que les conditions environnementales et les limites du système de l’hélicoptère ont mené à l’incident.

Le 5 mars 2021, l’hélicoptère Bell 212, ayant deux pilotes à son bord, se déplaçait de Sechelt (Colombie-Britannique) vers le parc provincial Cypress (Colombie-Britannique). Alors qu’il était en vol de croisière, l’hélicoptère a rencontré un cisaillement du vent et a subi une perte de contrôle soudaine. Une fois que l’équipage a repris le contrôle de l’hélicoptère, le moteur no 2 a subi un arrêt non sollicité en vol et les commandes de vol sont devenues très difficiles à manipuler. Un endroit sur Bowen Island (Colombie-Britannique), qui se trouvait à proximité, a été choisi pour effectuer un atterrissage d’urgence. Au cours de la descente, l’hélicoptère a entrepris une rotation rapide vers la droite que les pilotes ont été incapables d’arrêter. Après plusieurs rotations, l’hélicoptère est entré en collision avec les arbres et s’est immobilisé sur une arête rocheuse dans la partie nord-ouest de Bowen Island. Les deux pilotes ont été grièvement blessés. L’hélicoptère a été considérablement endommagé.

L’enquête a révélé que, au moment de l’événement à l’étude, les conditions environnementales étaient propices à l’apparition d’une forte turbulence mécanique, d’ondes orographiques et d’un cisaillement du vent à basse altitude le long de la trajectoire de vol de l’hélicoptère, à proximité de Bowen Island. Les pilotes étaient au courant des prévisions météorologiques, du cisaillement du vent à basse altitude et de la turbulence mécanique, mais ils ont décidé de poursuivre les vols prévus cette journée-là en raison de l’amélioration prévue des prévisions météorologiques plus tard dans la journée, du désir de terminer le vol opérationnel et de l’observation selon laquelle d’autres aéronefs menaient leurs activités autour de l’aérodrome de Sechelt.

L’hélicoptère est entré dans une zone de forte turbulence ayant entraîné une perte de contrôle qui, à son tour, a causé un battement excessif des pales du rotor principal. Par conséquent, les pales du rotor principal sont entrées en contact avec l’arbre d’entraînement du rotor de queue et l’ont cisaillé, ce qui a entraîné une perte de la poussée du rotor de queue et du contrôle en lacet. L’assiette extrême de l’hélicoptère lors de la perte de contrôle initiale a probablement entraîné la défaillance du système hydraulique, l’arrêt du moteur no 2 en vol et la réduction du débit de carburant du moteur no 1 (entraînant une diminution de la puissance), ce qui a par la suite réduit le régime du rotor principal. Lorsque l’hélicoptère a ralenti pour l’atterrissage d’urgence, le contrôle en lacet a été perdu en raison de l’absence de la poussée du rotor de queue, et l’hélicoptère est entré en collision avec le relief.

À la suite de l’événement, Airspan Helicopters Ltd. a temporairement suspendu toutes ses activités, a mené une enquête interne sur la sécurité et a pris plusieurs mesures pour empêcher que des événements futurs ne se produisent.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le rapport d’enquête.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone : 819–994–8053
Courriel : medias@bst.gc.ca