Language selection

Communiqué

Le Bureau de la sécurité des transports publie des statistiques sur les événements de transport en 2020

Gatineau (Québec), le 29 juin 2021 – En s’appuyant sur les statistiques préliminaires publiées en février 2021, le Bureau de la sécurité des transports (BST) a aujourd’hui publié ses statistiques annuelles sur les événements de transport survenus en 2020 dans les secteurs aérien, maritime, pipelinier et ferroviaire.

Figure 1. Accidents de transport signalés au BST en 2020
Accidents de transport signalés au BST en 2020

Secteur aérien

Au début de 2020, des restrictions générales de voyage ont été mises en place au Canada et dans le monde entier afin de contenir un nouveau coronavirus qui se répandait rapidement. L’incidence sur l’aviation commerciale a été immédiate, généralisée et de longue durée, l'activité du transport aérien au Canada ayant été fortement réduite pendant la majeure partie de 2020.

En 2020, on a signalé au BST 170 accidents de transport aérien. Ce nombre est inférieur de 25 % au total de 227 accidents de l’année précédente, et de 32 % par rapport à la moyenne de 251 accidents enregistrée pour les dix années de 2010 à 2019. La plupart des accidents (165) en 2020 se sont produits au Canada et ont mis en cause des aéronefs immatriculés au Canada.

En 2020, on a enregistré 13 décès à la suite d’accidents d’avions et d’hélicoptères immatriculés au Canada (à l’exclusion des ultralégers), soit un taux de 0,5 décès par 100 000 heures de vol. Ce taux de décès est considérablement inférieur à celui de 1,1 en 2019, et est inférieur au taux annuel moyen de 1,0 enregistré de 2010 à 2019.

Secteur maritime

En 2020, 262 accidents maritimes (accidents résultant directement de l’utilisation d’un navire autre qu’une embarcation de plaisance) ont été signalés au BST, en baisse par rapport au total de 267 en 2019, et en deçà de la moyenne décennale (de 2010 à 2019) de 289. En 2020, la proportion d’accidents de navigation (contrairement aux accidents à bord de navires) représentait 84 % des accidents de transport maritime, ce qui est semblable à la moyenne décennale précédente de 82 %.

En 2020, on a recensé 18 pertes de vie signalées, en hausse des 17 pertes de vie signalées en 2019 et au-delà de la moyenne décennale de 15,4 (de 2010 à 2019). De ces 18 pertes de vie en 2020, 12 ont été liées à quatre accidents de navigation, tandis que les six autres étaient liées à cinq accidents à bord de navires.

On remarque particulièrement que toutes les 12 pertes de vie survenues à la suite d’accidents de navigation en 2020 ont mis en cause des bateaux de pêche commerciale, ce qui souligne la nécessité d’améliorer la sécurité de la pêche commerciale, un enjeu non résolu sur la Liste de surveillance du BST.

Secteur pipelinier

En 2020, 81 événements de transport pipelinier ont été signalés au BST, et aucun d’entre eux ne constituait un accident. Ce nombre est inférieur au nombre moyen d’événements au cours des dix années précédentes; les écarts dans les nombres signalés au cours de cette période pourraient être dus à une variété de facteurs, dont des modifications à la réglementation et aux définitions. De 2010 à 2019, on a signalé en moyenne 124 événements par année (120 incidents et quatre accidents par année).

Des 81 événements survenus en 2020, 18 ont mis en cause un rejet de produit, ce qui est considérablement inférieur à la moyenne annuelle de 88 au cours des dix années précédentes. Il n’y a eu aucun accident mortel lié directement à l’exploitation d’un système pipelinier de compétence fédérale depuis l’établissement du BST en 1990.

Il n’y a pas eu d’accidents, de blessures graves ni de pertes de vie découlant directement de l’exploitation d’un pipeline de compétence fédérale en 2020.

Secteur ferroviaire

En 2020, 965 accidents ferroviaires ont été signalés au BST, soit une baisse par rapport aux 1256 accidents enregistrés en 2019, et une baisse de 11 % par rapport à la moyenne décennale (de 2010 à 2019) de 1083 accidents. Les trains de marchandises représentent 34 % de tous les trains en cause dans des accidents ferroviaires en 2020. Quatre pour cent (42 au total) étaient des trains de voyageurs; les 62 % qui restent étaient principalement constitués de wagons isolés ou de coupes de wagons, de locomotives et de véhicules d’entretien.

Les accidents ferroviaires ont fait 59 morts en 2020, un nombre en baisse par rapport à l’année précédente (72) et inférieur à la moyenne décennale (73).

En 2020, 82 accidents mettant en cause des marchandises dangereuses se sont produits, en baisse comparativement aux 171 accidents en 2019 et à la moyenne décennale de 131. Il y a eu trois accidents avec rejet de marchandises dangereuses en 2020, contre huit en 2019, et quatre par an en moyenne sur dix ans.


Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Pour de plus amples renseignements :
Bureau de la sécurité des transports du Canada
Relations avec les médias
Téléphone: 819–994–8053
Courriel: medias@bst.gc.ca