Page d'accueil

Restez branchés

  • Twitter
  • Discussion Twitter
  • YouTube
  • Flickr
  • Feeds
  • Enregistreur du BST

Grands titres

Rapports d'enquête

  • Déraillement en voie non principale du Chemin de fer Canadien Pacifique, Manœuvre AS-01 au point milliaire 138,0, subdivision Scotford, Scotford (Alberta) le 8 décembre 2015

    Publié le

    Le 8 décembre 2015, vers 15 h 15, heure normale des Rocheuses, 4 wagons-citernes chargés de la manœuvre AS-01 du Canadien Pacifique ont déraillé durant des manœuvres d'aiguillage. La manœuvre était conduite au moyen d'un système de télécommande de locomotive. Deux wagons sont demeurés à la verticale, 1 wagon s'est immobilisé sur son flanc et 1 wagon a roulé dans un fossé, où il s'est immobilisé à l'envers et a déversé la majeure partie de son contenu. Les wagons contenaient du styrène monomère, stabilisé (UN2055), un liquide inflammable de classe 3. Le produit déversé est resté confiné dans le fossé. Il n'y a eu aucun blessé.

  • Incursion sur piste et risque de collision d'Air Canada, Embraer 190-100IGW, C-FNAW et d'Air Canada, Airbus 320-214, C-FZQS à l'aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario), le 30 janvier 2016

    Publié le

    Le 30 janvier 2016, un aéronef Embraer 190-100IGW (immatriculé C-FNAW, numéro de série 19000149) exploité par Air Canada effectuait le vol régulier 726 (ACA726) entre l'aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario) et l'aéroport LaGuardia (New York), aux États-Unis. L'ACA726 a franchi la ligne d'attente pour s'engager sans autorisation sur la piste 24R au moment où un Airbus 320-214 (immatriculé C-FZQS, numéro de série 2145) d'Air Canada effectuant le vol 1259 (ACA1259) se trouvait en approche finale pour atterrir sur la même piste. À 21 h 1 min 38 s, heure normale de l'Est, alors que l'ACA726 tournait pour s'aligner sur l'axe de piste, l'équipage de conduite de l'ACA1259, qui à ce moment n'était plus qu'à 0,41 mille marin du seuil de la piste 24R et à 270 pieds au-dessus du niveau du sol (AGL), a signalé au contrôleur d'aéroport qu'un aéronef occupait la piste et qu'il remettait les gaz. L'ACA1259 franchissait 580 pieds AGL en montée lorsqu'il a survolé l'ACA726. Le contrôle de la circulation aérienne n'était pas au courant de l'incursion sur piste avant que l'ACA1259 ne l'informe qu'un aéronef occupait la piste. L'incursion est survenue pendant les heures d'obscurité.

  • Collision avec relief, Air Canada, Airbus Industrie A320-211, C-FTJP, Aéroport international Stanfield d'Halifax, Halifax (Nouvelle-Écosse), 29 mars 2015

    Publié le

    Le 29 mars 2015, un Airbus Industrie A320-211 (immatriculé C-FTJP, numéro de série 233) exploité par Air Canada effectuait le vol régulier Air Canada 624 en partance de l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto à destination de l’aéroport international Stanfield de Halifax (Nouvelle-Écosse) avec à son bord 133 passagers et 5 membres d’équipage. Vers 0 h 30, heure avancée de l’Atlantique, durant une approche de non-précision de la piste 05, l’aéronef a sectionné des lignes de transport d’électricité avant de heurter le relief couvert de neige environ 740 pieds avant le seuil de piste. L’aéronef a rebondi, a volé à travers le réseau d’antennes de radioalignement de piste, puis a percuté le sol à 2 autres reprises avant de glisser sur la piste. Il s’est immobilisé sur le côté gauche de la piste à environ 1900 pieds au-delà de son seuil. Les passagers et l’équipage ont évacué l’aéronef; 25 personnes ont été blessées et transportées à des hôpitaux locaux. L’aéronef a été détruit. Aucun incendie ne s’est déclaré après l’impact. La radiobalise de repérage d’urgence ne s’est pas déclenchée. L’accident est survenu pendant les heures d’obscurité.

  • Sortie en bout de piste de WestJet, Boeing 737-6CT, C-GWCT à l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (Québec), le 5 juin 2015

    Publié le

    Le 5 juin 2015, un Boeing 737-6CT de WestJet (immatriculé C-GWCT, numéro de série 35112) effectuait le vol régulier 588 en provenance de l'aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario) à destination de l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (Québec). À 14 h 57, heure avancée de l'Est, l'aéronef s'est posé sous de fortes averses de pluie à environ 2550 pieds au-delà du seuil de la piste 24L et ne s'est pas arrêté avant d'atteindre l'extrémité de la piste. L'aéronef a quitté la surface revêtue à une vitesse sol d'environ 39 nœuds et s'est immobilisé dans l'herbe, à environ 200 pieds au-delà de la piste. Aucun des 107 passagers et des 5 membres d'équipage n'a été blessé, et l'aéronef n'a subi aucun dommage. La radiobalise de repérage d'urgence de 406 mégahertz ne s'est pas déclenchée. L'incident s'est produit de jour, à 14 h 58.

  • Échouement de chalands, remorqueur H.M. Scout remorquant les chalands, HM Blue Horizon et HM Tacoma près de Victoria (Colombie-Britannique), le 2 mars 2016

    Publié le

    Le 2 mars 2016, à 17 h 30, heure normale du Pacifique, le remorqueur H.M. Scout a quitté Victoria (Colombie-Britannique) à destination de Bamberton (Colombie-Britannique), remorquant les chalands HM Tacoma et HM Blue Horizon en tandem. Pendant le voyage, le remorqueur a affronté du temps violent, le câble de remorquage entre les chalands s’est rompu, et le HM Blue Horizon s’est échoué près de la pointe Clover (Colombie-Britannique). Au cours de la tentative de récupération, un bout du câble de remorquage rompu s’est coincé dans l’hélice du remorqueur, mettant ce dernier partiellement en panne. Le HM Tacoma s’est par la suite échoué près de la pointe Finlayson (Colombie-Britannique), et le remorqueur, en panne, a largué le câble de remorquage et est rentré à Victoria (Colombie-Britannique). L’événement n’a fait aucun blessé, mais une partie des rebuts de construction qui se trouvaient sur le chaland HM Blue Horizon a été perdue en mer.

  • Atterrissage dur et sortie de piste de Maritime Air Charter Limited Beechcraft King Air A100 (C-FDOR) à Margaree (Nouvelle-Écosse) le 16 août 2015

    Publié le

    Le 16 août 2015, un Beechcraft King Air A100 (immatriculé C-FDOR, numéro de série B-103) exploité par Maritime Air Charter Limited effectuait un vol nolisé de l'aéroport international Stanfield de Halifax (Nouvelle-Écosse) à l'aérodrome de Margaree (Nouvelle-Écosse) avec 2 pilotes et 2 passagers à bord. Vers 16 h 16, heure avancée de l'Atlantique, durant une approche visuelle de la piste 01, l'aéronef a fait un atterrissage dur à environ 263 pieds au-delà du seuil de piste. Presque aussitôt, le train d'atterrissage principal droit s'est affaissé, puis l'hélice et l'aile droites ont heurté la piste. L'aéronef a glissé sur la piste sur une distance d'environ 1350 pieds, avant de pivoter à droite et de quitter la piste par le côté. Il s'est immobilisé à 22 pieds du bord de la piste, et à environ 1850 pieds au-delà du seuil de celle-ci.

  • Heurt d'un bloc de glace et envahissement par les eaux subséquent du navire de pêche Saputi au détroit de Davis (Nunavut) le 21 février 2016

    Publié le

    Le 21 février 2016, le Saputi, avec 30 personnes à bord, effectuait une sortie de pêche au turbot dans le détroit de Davis, 167 milles marins à l'est-nord-est de l'île Resolution (Nunavut) et 220 milles marins à l'ouest-sud-ouest de Nuuk (Groenland). À 19 h 35, heure normale de l'Atlantique, le navire a heurté un bloc de glace qui a perforé son bordé extérieur de tribord à l'extrémité avant de la cale à marchandises. Les opérations de pompage n'ayant pas permis de contrer l'infiltration d'eau, on a scellé la cale à marchandises avant qu'elle ne soit finalement envahie par les eaux. Gîtant fortement sur bâbord, le navire s'est néanmoins rendu par ses propres moyens jusqu'à Nuuk (Groenland) où il est arrivé le 24 février. Aucun blessé n'a été signalé.