Page d'accueil

Restez branchés

  • Twitter
  • Discussion Twitter
  • YouTube
  • Flickr
  • Feeds
  • Enregistreur du BST

Grands titres

Rapports d'enquête

  • Passage dans une zone de forte turbulence d'Air Canada Boeing 777-333ER C-FRAM, 85 nm ENE d'Anchorage (Alaska) le 30 décembre 2015

    Publié le

    Le 30 décembre 2015, le Boeing 777-333ER (immatriculé C-FRAM, numéro de série 35250) exploité par Air Canada effectuait le vol 088 (ACA088) depuis l'aéroport Shanghai/Pudong (Chine) à destination de l'aéroport international Lester B. Pearson de Toronto (Ontario). À 19 h 24, temps universel coordonné, soit 8 heures après le décollage, le vol ACA088 s'est trouvé dans une zone de forte turbulence au niveau de vol 330, à environ 85 milles marins à l'est-nord-est d'Anchorage (Alaska), aux États-Unis. Durant cet épisode de turbulence, 21 passagers ont été blessés; 1 passager a été grièvement blessé. L'ACA088 s'est dérouté vers l'aéroport international de Calgary (Alberta), où il a atterri environ 2 heures et 45 minutes plus tard. Les dommages causés à l'aéronef étaient limités aux aménagements de la cabine et à la défaillance d'un collier en V installé sur une gaine du système de conditionnement d'air no 2.

  • Déraillement en voie principale du Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada de train de marchandises U70451-10 au point milliaire 111,7, subdivision de Ruel, Gladwick (Ontario) le 14 février 2015

    Publié le

    Le 14 février 2015, vers 23 h 35 (heure normale de l'Est), le train-bloc de pétrole brut U70451-10 de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (le CN) circulait vers l'est à environ 38 mi/h dans la subdivision de Ruel du CN lorsqu'un freinage d'urgence provenant de la conduite générale s'est produit au point milliaire 111,7, à Gladwick, près de Gogama (Ontario). Une inspection subséquente a permis de constater que les wagons 7 à 35 (29 wagons au total) avaient déraillé. Dix-neuf wagons-citernes ont subi des brèches, et environ 1,7 million de litres de pétrole brut ont été rejetés dans l'atmosphère ou dans le sol. Le produit rejeté s'est enflammé et a brûlé pendant 5 jours. Le déraillement a détruit quelque 900 pieds de voie principale. Il n'y a eu aucune évacuation ni aucun blessé.

  • Panne de moteur et collision avec le relief d'Oceanview Helicopters Ltd., Hughes 369D (hélicoptère), C-FOHE, 7 nm au nord de Paynton (Saskatchewan) le 22 octobre 2015

    Publié le

    Le 22 octobre 2015, un Hughes 369D (immatriculé C-FOHE, numéro de série 410942D) exploité par Oceanview Helicopters Ltd. effectuait du travail aérien sur des lignes électriques, avec le pilote et un lignard à bord, près de Paynton (Saskatchewan). À 13 h 42, heure normale du Centre, alors qu'il était en vol stationnaire à environ 325 pieds au-dessus du sol pour installer une balise sphérique, l'hélicoptère a subi une panne de moteur, a soudainement commencé à descendre, et a percuté le relief. Le pilote et le lignard ont été mortellement blessés, et l'hélicoptère a été détruit dans l'incendie après impact. La radiobalise de repérage d'urgence s'est déclenchée au moment de l'impact, mais a été détruite dans l'incendie subséquent.

  • Collision de trains en voie principale du Chemin de fer Canadien Pacifique trains de marchandises 602-242 et 113-01 au point milliaire 62,0, subdivision de Mountain, Beavermouth (Colombie-Britannique) le 6 septembre 2015

    Publié le

    Le 6 septembre 2015, vers 2 h 23, heure avancée du Pacifique, le train 602-242 du Chemin de fer Canadien Pacifique, circulant vers l'est sur la voie principale de la subdivision de Mountain, est entré en collision avec le train 113-01 du Chemin de fer Canadien Pacifique circulant vers l'ouest qui s'engageait dans une voie d'évitement à proximité de Beavermouth (Colombie-Britannique). La collision a fait dérailler les 2 locomotives et le premier wagon du train 602-242 et un bogie du 64e wagon du train 113-01. Le chef du train 602-242 a subi des blessures graves. Aucune marchandise dangereuse ne s'est déversée

  • Personne à la mer et perte de vie subséquente du petit bateau de pêche Cock-a-Wit Lady, 23 milles marins au sud-sud-ouest de Clark’s Harbour (Nouvelle-Écosse) le 30 novembre 2015

    Publié le

    Le 30 novembre 2015, à 9 h 11, heure normale de l’Atlantique, le bateau de pêche Cock-a-Wit Lady, avec 5 personnes à bord, a signalé qu’un membre d’équipage était tombé à l’eau à 23 milles marins au sud-sud-ouest de Clark’s Harbour (Nouvelle-Écosse). L’équipage a repêché le membre d’équipage au moyen du treuil pour casiers et a tenté de le réanimer. Le membre d’équipage a été héliporté à l’hôpital, où son décès a été constaté.

  • Collision avec le relief d'Apex Helicopters Inc., Robinson R44, C-GZFX, 17 milles marins (nm) au sud de Foleyet (Ontario), le 8 septembre 2015

    Publié le

    Le 8 septembre 2015, vers 20 h 15, heure avancée de l’Est, un hélicoptère Robinson R44 (immatriculé C GZFX, numéro de série 0595) exploité par Apex Helicopters Inc. a décollé d’un camp au lac Horwood (Ontario), à destination du camp forestier Foleyet, situé à 17 milles marins au sud de Foleyet (Ontario) avec 1 pilote et 1 passager à bord. À environ 3,1 milles marins au nord-ouest du camp forestier Foleyet, l’hélicoptère a heurté des arbres sur un relief élevé. Les occupants ont subi des blessures mortelles. L’hélicoptère a été détruit sous la force de l’impact. Aucun incendie ne s’est déclaré après l’impact. L’hélicoptère était muni d’une radiobalise de repérage d’urgence, mais aucun signal n’a été transmis ni détecté par les services de recherche et sauvetage. Ce n’est que vers 15 h le lendemain que l’aéronef a été porté manquant. On a alors lancé les opérations de recherche et sauvetage. C’est un aéronef de la compagnie qui a repéré l’épave, le 11 septembre.